[Cyclo-cross] Mathieu van der Poel encore vainqueur à Loenhout de l’Azencross

first_imgAu lendemain de son succès à Zolder en Coupe du monde, le champion du monde a remis le couvert vendredi à Loenhout, dans la 6e manche du DVV Trofee, dénommée l’Azencross (cross des as).Mathieu van der Poel a signé son 26e succès de la saison hivernale, son troisième consécutif à Loenhout.C’est peu après la mi-course que le Néerlandais a remis la main sur le petit coureur belge Eli Iserbyt, parti en éclaireur avec un autre Néerlandais, Corné Van Kessel.Finalement, comme souvent, le suspense n’a pas plané longtemps, Mathieu van der Poel étant comme toujours un ton au dessus.On a également assisté à Loenhout, au retour à la compétition de l’ancien champion du monde, Wout van Aert. Le coureur de Jumbo-Visma s’est classé cinquième, juste derrière son compatriote belge Tim Merlier. Wout van Aert (25 ans) n’était plus apparu en compétition depuis sa chute survenue sur le dernier Tour de France, lors du contre-la-montre de Pau.Seule luxembourgeoise au départ, Maïté Barthels a pris la 62e place de l’épreuve dames remportée par la Néerlandaise Ceylin Alvarado. La championne du monde Sanne Cant est montée sur la deuxième marche du podium devant la Néerlandaise Annemarie Worst. Partagerlast_img read more

[Formule1] Max Verstappen prolonge avec Red Bull jusqu’en 2023

first_img Partager D’autres dossiers brulantsLes deux dossiers les plus brûlants concernent l’avenir chez Ferrari de l’Allemand Sebastian Vettel et chez Mercedes du Britannique Lewis Hamilton, qui vise en 2020 un 7e titre mondial lui permettant d’égaler le record de l’Allemand Michael Schumacher.L’annonce de Red Bull et Verstappen laisse également penser que la collaboration entre l’écurie et Honda pourrait se prolonger au-delà de l’échéance actuelle de 2021.Arrivé en F1 en 2015 chez Toro Rosso, la petite soeur de Red Bull, Verstappen a été promu courant 2016, remportant son premier GP avec Red Bull en Espagne pour devenir le plus jeune vainqueur de l’histoire à 18 ans 7 mois et 15 jours, entre autres records de précocité.Il est également le plus jeune à avoir pris le départ d’un GP, à avoir marqué des points et à être monté sur un podium.En 102 courses, le grand espoir – avec Leclerc – de la F1 totalise 31 podiums dont huit victoires et deux pole positions.Le fils de l’ancien pilote Jos Verstappen a signé en 2019 son meilleur classement au championnat du monde, avec une troisième place. Car cette prolongation implique l’un des pilotes et l’un des baquets les plus convoités en F1, elle pourrait verrouiller un marché des transferts jusque-là considéré comme très ouvert pour 2021.En effet seuls quatre autres pilotes sont engagés passé fin 2020 (Charles Leclerc avec Ferrari jusqu’à fin 2024, Sergio Pérez avec Racing Point jusqu’à fin 2022, Esteban Ocon avec Renault et George Russell avec Williams jusqu’à fin 2021).center_img Le Néerlandais Max Verstappen, plus jeune vainqueur d’un Grand Prix de Formule 1, continuera de courir pour Red Bull jusqu’à la fin de la saison 2023, ont annoncé le pilote de 22 ans et l’écurie mardi.«L’arrivée de Honda (comme motoriste de Red Bull en 2019, ndlr) et les progrès que nous avons réalisés au cours des douze derniers mois me donnent encore plus de motivation et la conviction que nous pouvons gagner ensemble», explique Verstappen dans un communiqué. «Je veux gagner avec Red Bull et notre objectif est bien sûr de nous battre ensemble pour un titre mondial», clame-t-il.«Max a démontré quel atout il est pour l’équipe, il croit sincèrement au partenariat que nous avons noué avec notre motoriste Honda et nous sommes ravis de prolonger notre relation avec lui», commente Christian Horner, le team principal de Red Bull. «Avec le défi posé par les changements de réglementation à l’horizon 2021, la continuité dans autant de domaines que possible est essentielle», ajoute-t-il.last_img read more

Over 540 attend Region 9 PPP congress

first_imgDelegates of the People’s Progressive Party (PPP) from Region Nine (Upper Takutu-Upper Essequibo) came out in their numbers to participate in the Party’s congress, which was held on Saturday.PPP General Secretary Bharrat Jagdeo urged the delegates to continue working hard to mobilise everyone to join forces with the Party, as it prepared for the 2020 General Election.PPP General Secretary Bharrat Jagdeo having a casual conversation with elder women of Region Nine at the conclusion of the congressJagdeo reminded the attendees of the failed promises made to them by the coalition Government. He urged them to hold the Government accountable for its actions and to ensure that their voices were heard.The Party’s leader also promised to do more for Indigenous people if the Party returned to office. He said that regardless of the election’s outcome, the PPPwould always fight for the rights of Guyana’s first people.During the congress, Jagdeo and other PPP officials also heard from the delegates who complained about the Government not being able to deliver on its promises.Some of the delegates pointed to the promise made by the coalition in relation toJagdeo speaking to another villagerincreased financial grants, large solar panels, and improved social services, among others.Opposition Member of Parliament (MP) Alister Charlie told Guyana Times that the delegates were pleased with the meeting and they were drawn from some of the most remote villages in the Region.He said the attendance of these villagers, particularly those from the Wai Wai villages, was extremely pleasing, as it showed their commitment to the PPP and their own development.Charlie said the delegates also used the opportunity to raise several other concerns with Jagdeo and the leadership of the PPP, and have given their fullJagdeo being presented with a token by a resident of Region Nine upon his arrival in Lethem on Saturdaycommitment to get the message of the PPP out.last_img read more