Tennis : Allertova, la chance de Mandy Minella ce lundi?

first_imgLe tournoi luxembourgeois prend véritablement son envol ce lundi avec le début du tableau final et en tête d’affiche Mandy Minella. L’Eschoise de 33 ans va-t-elle enfin réussir à remporter son premier succès  à Kockelscheuer ? Il y a de réelles raisons d’y croire.Même si on la connaît, la statistique fait mal édition après édition : jamais Mandy Minella n’a encore réussi à remporter un match dans le tableau final de son Luxembourg Open. La n° 1 luxembourgeoise en est cette saison à sa onzième participation à ce tableau final et jamais elle n’est encore parvenue à rejoindre le 2e tour…Mais l’année 2019 pourrait bien être la bonne pour la joueuse eschoise. Pourquoi? Parce que le tirage au sort… auquel elle a elle-même participé samedi lui a été favorable. Pour une fois diront ceux qui ont pris l’habitude de venir la voir jouer à Kockelscheuer…«Cette histoire de victoire ici, c’est un sujet pour les médias», souriait ainsi Tim Sommer, le mari et entraîneur de la 168e joueuse mondiale. «Mandy a souvent affronté des filles d’un gros calibre ici (NDLR : la Chinoise Li, la Danoise Wozniacki, l’Allemande Petkovic, l’Espagnole Navarro, la Serbe Jankovic…). Des filles qu’elle n’a pas pour habitude de battre non plus sur d’autres tournois. Ce n’est pas propre à ce rendez-vous luxembourgeois. Ici, ses matches ont régulièrement été serrés et elle a souvent bien joué. Mais pour en venir à cette saison, j’ai forcément un meilleur sentiment que ces dernières années. Déjà parce que Mandy a déjà battu par le passé son adversaire.»«Si elle joue lent et haut dans son revers» Cette joueuse qui est à la portée de l’Eschoise, c’est la Tchèque Denisa Allertova. Et elle a perdu son seul duel avec Minella. C’était en 2018 sur la terre battue de Nuremberg. À 26 ans, Allertova est actuellement classée 251e à la WTA. Et elle ne doit sa place ici qu’à un classement protégé (de 109e joueuse mondiale) qu’elle possédait avant d’être blessée 6 mois au dos en 2018.«C’est un match qui va se jouer au mental. Si Mandy reste cool et parvient à gérer la vitesse de balle de son adversaire, elle sera la favorite. Car elle possède plus de facilités, plus d’armes que son adversaire.»Une adversaire tchèque qui reste sur trois éliminations au 1er tour depuis qu’elle avait réussi à s’extraire des qualifications de l’US Open fin août. La semaine dernière, elle a ainsi été sortie en qualifications à Linz sur un score sec (6-2, 6-0) par la Belge Ysaline Bonaventure (25 ans, WTA 113). «Bonaventure est une gauchère qui met beaucoup de lift dans ses coups. Ce match, c’est l’exemple parfait de comment il faut faire pour vaincre Allertova! Si Mandy parvient à jouer lent et haut dans son revers, elle peut la battre. C’est d’ailleurs comme ça qu’elle l’avait vaincue à Nuremberg…» Il ne reste plus qu’à le réussir à nouveau…Julien Carette Partagerlast_img read more